Horse &•& Giirls Index du Forum

Horse &•& Giirls
Le forum pour les filles passionnées d'équitation ! Discute avec pleins de filles de ton animal préféré !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Coliques

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Horse &•& Giirls Index du Forum -> Théorie -> Maladies & Anatomie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Prettyy-Hoorse
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2009
Messages: 112
Localisation: Salon de Provence

MessagePosté le: Sam 25 Juil - 14:03 (2009)    Sujet du message: Coliques Répondre en citant

Symptômes
Le cheval a très mal au ventre, il observe ses flancs, se campe, se couche avec précaution. Dans les cas plus graves, le rythme cardiaque augmente jusqu’à 60-100 pulsations/minute. La vie du cheval est alors en danger.

Comment les éviter ?
Eviter l’abreuvement après l’ingestion de concentrés (grain, granulés, etc.).
Ne pas nourrir le cheval uniquement avec des concentrés ; donnez-lui aussi du fourrage ou tout autre “lest” alimentaire qui forme un volume suffisant dans le tube digestif.
Ne changez pas trop brutalement de régime alimentaire. En cas de mise au pré, créez une parcelle réduite dans la prairie de manière à endiguer une éventuelle boulimie, et allez-y progressivement : 1h le premier jour, 2-3h le jour suivant, etc., tout en diminuant la proportion de concentrés.
Laissez-le manger calmement et faites inspecter sa table dentaire de temps en temps par le vétérinaire qui la rectifiera au besoin.

Que faire ?
Supprimez toute eau et nourriture. Appelez le vétérinaire en lui communiquant rythme cardiaque et température, promenez le cheval s’il marche facilement. Empêchez-le de se rouler.

Au niveau digestif, on distingue trois sortes de coliques :
les coliques mécaniques (ou d’obstruction), c’est à dire liées à la présentation des aliments et à leur réaction mécanique dans le tube digestif. L’aliment, de part sa nature ou du fait qu’il n’est pas mélangé à une substance le rendant plus digeste, “accroche” au lieu de glisser, ou bien il gonfle en s’imbibant d’eau, de salive et de suc (pulpes de betterave, notamment), ce qui provoque une obstruction, un “bouchon”.
C’est l’indigestion du cheval.
les coliques par dysmicrobisme (ou chimiques), c’est-à-dire par dysfonctionnement de la digestion proprement dite : l’aliment n’est pas digéré (transformé) comme il le devrait et il provoque dilatations, surcroîts d’acidité, ralentissements (voire arrêt) du transit, gonflements, spasmes, congestion, obstruction...
les coliques dites “chirurgicales”, c’est-à-dire dues à une torsion accidentelle du viscère, un retournement d’estomac, un éclatement...
Ce type de coliques peut être la conséquence des deux précédentes.

_________________
Ce n'est pas parce que tes yeux ont versé des torrents de pluie, que le soleil n'y reviendra jamais. ♥


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 25 Juil - 14:03 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Horse &•& Giirls Index du Forum -> Théorie -> Maladies & Anatomie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com